Nombre d’entrepreneurs en démarrage ne peuvent se permettre de s’entourer d’une équipe par manque évident de ressources. Occuper toutes les fonctions reste alors la seule option envisageable … à moins de choisir la force de l’autre.

FP Production, c’est Carl – Emanuelle. Je ne peux pas mettre un « et » entre les deux. Ils sont magnifiquement indépendants dans leur interdépendance. Carl, c’est l’artisan, celui qui réalise avec patience, minutie et créativité. Emanuelle, c’est l’atelier, le repère organisé, celui où l’on se pose. Ensemble, ils évoluent vers une même vision : devenir l’entreprise #1 en photographie et vidéographie commerciale, corporative et événementielle et être la référence du service de drone légal au Québec.

« Le beau ne peut être que production humaine » – Hegel

C’est elle que j’ai connue en premier. Déterminée et ambitieuse. Une femme de tête, axée sur les affaires et l’innovation. Ensuite, je l’ai rencontré lui. Passionné et compétent. Un créateur branché sur la réalité des entrepreneurs. Séparément, ils sont authentiques ; à deux, ils deviennent uniques et forment l’image parfaite de ce qu’est la complémentarité.

Je me suis souvent questionnée sur ce qui crée la complicité, autant dans la vie qu’en affaires. C’est bien souvent des circonstances et des parcours qui se fusionnent, à un temps donné. Autant de facteurs qui contribuent à façonner des projets individuels en finalités partagées.

La réalité de Carl, c’est obtenir un DEP en soudure alors qu’il veut faire des études de vidéaste. Pendant prêt de 10 ans, Furny Photographie, la compagnie qu’il opère, reste à l’état de passion, de contrats ici et là, d’extras, quand il a le temps. Celle d’Emanuelle, c’est obtenir un DEP en pâtisserie alors qu’elle veut gérer et mettre à profit son intellect. Elle fonde une famille, travaille dans un hôpital et rêve de grands défis de management, quand ce sera le temps.

Tous deux vivent donc de leur plan B, en attendant le moment. Deux droites parallèles, distinctes, qui tracent leur ligne vers une même direction. Leur rencontre va permettre à chacun de se rejoindre dans leurs ambitions et d’unir leurs réalités. Les plans A redeviennent possibles et c’est ensemble qu’ils visualisent et conçoivent le devenir de FP Production.

Tous deux s’y préparent, de façon réfléchie et avec grande persévérance, en continuant à gérer le quotidien, en se servant de la famille comme un levier à l’ambition. Emanuelle retourne aux études à temps plein en gestion des affaires. Un premier jalon marquant pour le couple. Ils en profitent pour peaufiner leur vision, établir un plan d’affaires, obtenir du financement et développer leur réseau de contact. Très conscients de la problématique récurrente du manque de main d’œuvre, ils voient là l’opportunité d’ajouter une valeur à leurs services pour aider les entreprises à se positionner sur le marché. En 2016, Carl se procure alors son premier drone et entame les démarches pour obtenir un certificat d’opération aérienne permanent pour tout le Québec par Transport Canada. L’arrivée du permis légal de vol va changer la donne.

Les demandes se font de plus en plus nombreuses et Carl, toujours salarié, voit les heures disponibles à l’horaire de la « vraie vie » exploser. La concurrence devient aussi source de motivation. Il fallait garder l’avantage, il fallait prendre une décision avec laquelle les mots « insécurité » et « disponibilité » aller cohabiter quelques temps. En janvier 2018, Furny Photographie laisse la place à FP Production, à temps plein. Depuis Carl – Emanuelle se dédient à l’image des entreprises avec intelligence, réalisme et structure. Se lancer en affaires, c’est difficile, point. Par contre, si vous apprenez à puiser votre élan dans la force de la gestion commune, vous pourrez vous permettre de voir plus haut car, qu’on se le dise bien, personne n’est entrepreneur seul.