Malgré mes 44 ans et du haut de ma jeune expérience d’entrepreneur, je vous avoue que je suis restée figée quelques secondes à la vue de cette « drive » qui venait de déferler sur mon premier déjeuner réseautage.

Flamboyante, pleine d’assurance et assumant totalement toutes ses couleurs, c’est sa jeunesse spontanée qui m’a attirée, un pétillant mixte de créativité et d’actions qui représentent parfaitement bien ce qu’est Émilie Dufour. À l’aube de ses 30 ans, cette jeune entrepreneure n’arrête jamais. Pour Émilie, il faut que ça bouge, autant dans sa vie professionnelle que personnelle. Elle s’en fait une priorité. Prendre du temps pour elle, c’est aussi donner l’énergie nécessaire à ses multiples projets. Elle peut enfin se le permettre après presque 10 ans d’existence d’EmilyCréactive.

« Je n’étais qu’une simple graphiste »

Émilie ne pensait pas du tout devenir entrepreneure. Elle voulait tout simplement vivre de son art. Après des études en infographie à Sherbrooke, elle se lance sur le marché du travail en tant que graphiste. Le démarchage qu’elle fait pour obtenir des mandats ne fonctionne pas vraiment. Amère de ne pouvoir créer autant qu’elle l’aurait souhaité, elle se tourne alors vers le projet « Jeunes volontaires » offert par Emploi Québec. Ce programme permet d’explorer un projet d’affaires et de valider les compétences entrepreneuriales et la détermination, par l’entremise d’activités de type démarrage d’entreprise. Émilie présente son portfolio puis décide de suivre le cours en lancement d’entreprise. Cette démarche lui permettra d’avoir tous les outils en main pour développer son plan d’affaires et obtenir des mesures de soutien financier. C’est la naissance officielle d’EmilyCréactive.

La réalité de travailleur autonome en est bien souvent une de finances. Bien que l’entreprise obtienne quelques premiers clients qui lui assurent des revenus de base, Émilie accepte toutes sortes de contrats. Pendant 3 ans, c’est la fête. Émilie l’avoue elle-même, elle ne prenait pas ça au sérieux. On dit qu’il faut attendre que « jeunesse se passe » et je rajouterai que « compte en banque se place ». Pour réussir comme entrepreneure, cela implique de la rigueur dans le travail et de la discipline dans l’horaire. Deux éléments qu’elle finit par adapter à son propre rythme, celui de l’artiste et de la femme tenace. On ne peut pas créer et rester dans une boîte.

« Je me suis définie avec le temps »

Dès lors, Émilie s’implique à sa mission d’entreprise : promouvoir l’entrepreneuriat. En fait, ce n’est pas bien compliqué, vous la verrez partout. Très impliquée au sein des nombreux réseaux d’affaires dont elle fait partie, ils lui permettent de vaincre cette réalité de l’entrepreneur qu’est l’isolement. C’est une autre façon de se « bâtir » une équipe et de collaborer au développement économique. Au fil des ans, EmilyCréactive a su développer des concepts qui sont maintenant des incontournables pour la communauté entrepreneuriale de Victoriaville et ses alentours. Le calendrier « Personnalités d’Affaires », le « Promo Victo » et plusieurs implications dans des événements bénéfices sont quelques-unes des belles réussites qu’on peut lui reconnaître.

Pour une jeune femme qui se dit lunatique, je crois, au contraire, qu’il a fallu qu’elle ait toute une tête d’entrepreneure pour que, pendant 10 ans, elle accepte de se repositionner constamment face à ce qu’elle faisait, ce qu’elle voulait mais surtout, face à ce qu’elle était. C’est cette présence à l’autre et à elle-même qui fait que l’entreprise connaît une telle croissance et qui lui permet aujourd’hui de devenir EmilyCréactive, agence de publicité.

Avec Émilie, vous aurez une femme d’affaires vraie, directe et fonceuse. Tout ce que vous devrez savoir, elle vous le dira sans détours parce que son énergie, elle la met au service de vos projets et que valoriser votre image à son plein potentiel, c’est comme ça qu’elle se reconnait. De l’extérieur, il pourra vous sembler impressionnant de voir quelqu’un s’affirmer autant, peut-être même intimidant. Pour ma part, je sais qu’à chacune de nos rencontres, elle me pousse à aller au-delà et à accueillir cette fougue, énergisante et inspirante. Êtes-vous prêts à passer à l’action ? Parce qu’elle, l’est toujours !