Partager sa vie avec un entrepreneur est un défi d’amour hors-compétition. Pourtant, il suffit juste de savoir danser à deux.

Mon chum a une maîtresse. Je suis au courant depuis un petit moment maintenant mais je ne peux me battre contre elle. Je l’ai appris et accepté dès le départ. Il la rejoint tous les jours en semaine de bonne heure le matin et revient tard chez nous à la maison, vidé. Il lui donne presque tout. Il lui offre son temps inconditionnellement, son écoute à toutes heures; il la dorlote, la cajole, lui offre des cadeaux pour la rendre plus belle et arriver à la combler, il lui répond au téléphone, sans gêne, même quand je suis là. Il règle chacun de ses problèmes, se creuse la tête pour qu’elle soit heureuse et rivale d’ingéniosité pour la satisfaire. Toute son énergie est déployée à ce qu’elle devienne forte, confiante et se tienne droite. Il la laisse l’espace de quelques heures, parfois jours mais jamais bien longtemps car il ne peut se passer d’elle. Mon chum est un entrepreneur.
Pour celles ou ceux qui vivent cette réalité, vous savez ce qu’est ce mariage à trois. Vous êtes le regard extérieur, l’appui silencieux. Être en relation avec un homme ou une femme d’affaires, c’est accepter de partager sans limites, sans conditions. Si vous vous apprêtez à choisir cet homme ou cette femme, si vous ne savez pas encore ce que cela implique, voici quelques réflexions.
Imaginez-vous un petit bébé tout neuf. Qu’en feriez-vous? Vous allez en prendre soin, le protéger, lui montrer la voix, le faire grandir en espérant que tout ce que vous lui donnez sera utile, vous vous oublierez totalement et ne compterez plus les heures de jour, de nuit, de fin de semaine passées à vous en occuper, à le tenir près de vous pour qu’il puisse voler en toute liberté plus tard, vous ferez les pas avec lui, vous oublierez ce qui existe autour et serez dangereusement protecteur. Vous serez à l’affût du moindre danger, vous irez au devant et imaginerez l’avenir que vous voulez lui offrir en héritage. Pourquoi? Parce qu’il est à vous.
Vous devez accepter cette chimie. Ne pensez pas que vous, l’autre partie du couple, n’existez plus. Vous voudrez qu’il vous parle de sa journée et ne le fera pas parce que vous n’êtes pas en mesure de tout discerner et comprendre. Votre réalité est loin de la sienne sans enlever quoi que ce soit à ce que vous êtes dans votre quotidien. Il pourrait vous en parler éventuellement mais cela prendra du temps. On fait toujours attention à ce que l’on dit sur nos enfants. Pourquoi ne pas partager ses problèmes lorsqu’il en vit? Parce qu’il ne vit que ça quotidiennement et que vous n’y pourriez rien changer, même s’il tentait de vous l’expliquer. Est-il égoïste, carriériste, entêté, solitaire? Il faut l’être pour diriger, avancer, encaisser et survivre.
C’était un monde totalement inconnu à mes yeux mais c’est maintenant le mien. Lorsque viendra le moment, il vous dira les choses. Lorsque vous entendrez « je dois travailler », rappelez-vous que vous avez choisi cette personne en connaissance de cause, que vous êtes avec non pas parce que vous aimez faire des choses ensemble mais parce que vous aimez ce qu’il est, tout simplement. Vous le saviez, vous l’avez choisi. Lorsqu’il ne voudra pas sortir, bouger, changer le mal de place parce qu’il n’en aura plus l’énergie pour cette fois ci, vous devrez lire dans cette réponse que vous êtes assez. Vous, celle qui êtes en compétition avec cette maîtresse, rappelez-vous qu’il revient toujours à vous, qu’elle ne peut pas combler tous les besoins, qu’elle n’est pas son unique équilibre, que ce que vous apportez est le calme dont il a besoin. Il le sait et il en est conscient à chaque instant de chaque nouvelle journée. Chaque nouvelle danse qu’il offre à sa maitresse, c’est parce que vous lui avez permis de laisser votre bras libre l’espace d’un instant mais ce sera toujours dans les vôtres qu’il se réfugiera, sans paroles, sans drames, sans pourquoi.

CNB Communications

175, rue Jeanne-Crevier
Trois-Rivières G8Y 1B1
819-989-0201
© CNB Communications 2018 - Propulsé par la Brigade Web