Our colors

Nathalie Borie

Fraîchement « débarquée » au Québec à l’âge de 19 ans, Nathalie Borie quitte sa France et ses cigales et choisit d’étudier à l’UQTR en enseignement de l’anglais langue seconde. Complètement charmée par ce que la Belle Province a à apporter à une jeune étudiante étrangère, et profondément touchée par la chaleur des gens, elle bâtit donc sa vie ici.

Engagée dès 1996 comme enseignante à temps plein, elle épouse sa carrière avec dévotion et dynamisme. Toujours prête à relever de nouveaux défis, elle portera plusieurs chapeaux à travers les année jusqu’à se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat avec ses élèves en adaptation solaire. Défi qu’elle relève avec une grande fierté et qui lui fait découvrir une dimension nouvelle. C’est à partir de ce moment-là qu’elle réalise qu’elle aime sortir de la boîte, se casser la tête pour trouver des solutions adaptées et surtout amener l’autre à faire plus mais surtout, être. Elle reconnecte également avec l’écriture, passion qu’elle avait oubliée dans sa routine de mère monoparentale et se met à débouler les textes les uns derrière les autres, par besoin de raconter et envie de jouer avec les mots. Son arc-en-ciel, comme elle le dit, avait besoin de plus que sept couleurs. Avec la conviction d’avoir fait le tour du jardin, elle décide à 41 ans de quitter l’enseignement et d’appliquer à elle-même les valeurs qu’elle avait transmises depuis les 20 dernières années. Appuyée par son conjoint et sa famille, un diplôme en Relations Publiques dans la poche arrière, elle fait le grand saut. « Les gens m’ont dit que j’étais courageuse, je leur répondais que j’étais peut-être folle mais que malgré les incertitudes, je savais que je restais vraie à ce que j’avais envie de faire. J’ai tout simplement refusé de mourir à petit feu dans un environnement qui ne me convenait plus. Avec le recul, j’accepte de dire qu’ils avaient raison. Il faut savoir prendre des risques et ne pas trop penser aux -oui mais-. Ce que je retiens, c’est que je n’ai pas encore arrêté de sourire».

Après une escapade d’un an dans le Bas Saint-Laurent, elle revient en région en janvier 2017 et gère depuis CNB Communications, une entreprise qui offre un service diversifié d’organisation et de gestion de contenus de communications et qui priorise une approche personnelle. Nathalie Borie croit que toute entreprise se démarque de par son histoire et qu’elle mérite d’être racontée. « J’aime profondément les gens, ils sont magnifiques dans leurs différences de parcours et je veux employer mon temps à donner de la couleur à leur histoire en faisant rayonner celle de l’humain derrière le bâtisseur».

CNB Communications

175, rue Jeanne-Crevier
Trois-Rivières G8Y 1B1
819-989-0201
© CNB Communications 2018 - Propulsé par la Brigade Web